• mentions

MENTIONS LEGALES

Données personnelles :
Les données personnelles collectées par le site dioceseauxarmees.catholique.fr sont uniquement destinées à un usage interne. En aucun cas ces données ne seront cédées ou vendues à des tiers.

Les mailings effectués par le Service de la Communication peuvent faire l’objet d’un suivi d’ouverture et de clic permettant une désinscription des adresses réputées inactives.
Le Service de la Communication n’effectue ni prêt, ni vente, ni échange des adresses électroniques inscrites à la Newsletter.


Conformément à la législation française, le site dioceseauxarmees.catholique.fr est dispensé de déclaration à la CNIL en tant qu'association à caractère religieux. Cependant conformément à la Loi "Informatique et Libertés" (art. 34), vous pouvez exercer un droit d'accès, de modification et de suppression sur toutes les données vous concernant que vous pourriez nous envoyer par Email  

Pour cela, envoyer un Email

Responsable éditorial :

Service Communication Numérique
20 bis rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris
tél : 01 53 63 06 23

 

Droits d’auteurs :

Ce site est protégé par la loi du 1er juillet 1998 sur la protection juridique des bases de données. Sont interdites toutes extractions et réutilisations de la totalité ou d’une partie substantielle, sur le plan qualitatif ou quantitatif, du contenu du site. Les éléments relatifs à la forme du site ainsi que les textes et œuvres présentés sont protégés par le régime du droit d’auteur. La reproduction et l’utilisation de ces textes et œuvres, autres qu’à une fin de consultation de nature privée, sont interdites.

Toute demande d’autorisation pour quelque utilisation que ce soit doit être adressée à : 

Service Communication
20 bis rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris
tél : 01 53 63 06 18

 

  • Photos : diocèse aux armées - Viron Lourdes - Lacaze Lourdes - Durand Lourdes -

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

Tous les saints du jour
  • Sainte Cécile de Rome - Vierge romaine (✝ 230)
    Nous savons peu de chose sur cette grande figure de l'hagiographie féminine. L'histoire nous assure qu'elle appartenait à une grande famille romaine: les "Cecilii", qu'elle était chrétienne, qu'elle aidait les premiers papes de ses deniers et que, lorsque son époux se convertit, ils donnèrent à l'Église un terrain devenu cimetière: les catacombes de Saint Calixte où elle eut le privilège d'être enterrée au milieu des papes. Au IXe siècle, ses reliques furent transférées dans une église romaine proche du Tibre: Sainte Cécile au Transtévère. Hors de là, ce ne sont qu'embellissements d'une poétique admiration. La Cécile légendaire, promue vierge et martyre, a suppléé la Cécile historique, dame romaine opulente et donatrice secourable qui "chantait dans son cœur la gloire de Dieu." Ce qui, en passant, est une belle référence pour tous ceux qui, chanteurs et chanteuses, veulent se mettre sous son patronage.Sainte Cécile est titulaire de l’église cathédrale et patronne principale du diocèse d'Albi. (Les saints de chez nous - diocèse d'Albi - Tarn)"Selon la tradition, elle fut fiancée à un jeune homme prénommé Valérien, qu’elle convertit au christianisme. Ayant refusé d’honorer les divinités romaines, ils souffrirent tous deux le martyre aux alentours de l’an 220; Tiburce, le beau-frère de Cécile, fut également martyrisé." Sainte Cécile dans les peintures de la voûte de la cathédrale.La dévotion du monde chrétien envers la sainte n’a pas cessé de se maintenir. Son nom figure au premier canon de la messe. Elle est devenue la patronne des musiciens. (Diocèse aux Armées françaises)Depuis l’antiquité, à Rome, un titre d’église au Transtévère porte son nom, sa tombe est vénérée au cimetière de Calliste sur la voie Appienne et son culte s’est répandu dans toute l’Église grâce au récit de sa Passion, montrant en elle un exemple parfait de femme chrétienne qui a embrassé la virginité et subi le martyre pour l’amour du Christ.