• mentions

MENTIONS LEGALES

Données personnelles :
Les données personnelles collectées par le site dioceseauxarmees.catholique.fr sont uniquement destinées à un usage interne. En aucun cas ces données ne seront cédées ou vendues à des tiers.

Les mailings effectués par le Service de la Communication peuvent faire l’objet d’un suivi d’ouverture et de clic permettant une désinscription des adresses réputées inactives.
Le Service de la Communication n’effectue ni prêt, ni vente, ni échange des adresses électroniques inscrites à la Newsletter.


Conformément à la législation française, le site dioceseauxarmees.catholique.fr est dispensé de déclaration à la CNIL en tant qu'association à caractère religieux. Cependant conformément à la Loi "Informatique et Libertés" (art. 34), vous pouvez exercer un droit d'accès, de modification et de suppression sur toutes les données vous concernant que vous pourriez nous envoyer par Email  

Pour cela, envoyer un Email

Responsable éditorial :

Service Communication Numérique
20 bis rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris
tél : 01 53 63 06 23

 

Droits d’auteurs :

Ce site est protégé par la loi du 1er juillet 1998 sur la protection juridique des bases de données. Sont interdites toutes extractions et réutilisations de la totalité ou d’une partie substantielle, sur le plan qualitatif ou quantitatif, du contenu du site. Les éléments relatifs à la forme du site ainsi que les textes et œuvres présentés sont protégés par le régime du droit d’auteur. La reproduction et l’utilisation de ces textes et œuvres, autres qu’à une fin de consultation de nature privée, sont interdites.

Toute demande d’autorisation pour quelque utilisation que ce soit doit être adressée à : 

Service Communication
20 bis rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris
tél : 01 53 63 06 18

 

  • Photos : diocèse aux armées - Viron Lourdes - Lacaze Lourdes - Durand Lourdes -

ImprimerE-mail

Saint du Jour

Nominis

Tous les saints du jour
  • Saint Marc - Un des quatre évangélistes (1er s.)
    Second dans l'ordre des évangiles synoptiques, serait-il l'inventeur du genre évangélique ? C'est possible puisque son livre, en mauvais grec, semé de sémitismes, fut composé très tôt à Rome, selon les données orales de Saint Pierre. Sans doute au plus tard en 70. L'auteur en serait le jeune Jean, surnommé Marc, fils de Marie chez qui la première communauté chrétienne de Jérusalem se réunissait pour prier (Actes 12. 12). Il accompagne Paul et Barnabé dans leur mission à Chypre. Peu après, il refuse de suivre Paul, en partance pour l'Asie Mineure. Il préfère rentrer à Jérusalem. Saint Paul lui en voudra, un moment, de ce lâchage : il préféra se séparer de Barnabé plutôt que de reprendre Marc (Acte 15. 39) Mais Marc se racheta et deviendra le visiteur du vieux prisonnier à Rome. Dans le même temps, saint Pierre le traite comme un fils (1ère lettre de Pierre 5. 13). Certains considèrent que saint Marc aurait été l'évangélisateur de l'Egypte. Ce n'est pas invraisemblable. D'autres affirment que son corps serait désormais à Venise. Après tout, pourquoi pas ? En tous cas, il fut un fidèle secrétaire pour saint Pierre dont il rédigea les "Mémoires", qui sont l'évangile selon saint Marc, à l'intention des Romains.De Jérusalem, il suivit d’abord saint Paul dans ses voyages missionnaires, puis s’attacha aux pas de saint Pierre, qui l’appelait son fils et dont, selon la tradition, il recueillit dans son Évangile la catéchèse aux Romains. Il aurait enfin fondé l’Église d’Alexandrie.