Don pour le projet de la direction diocésaine

img project direction diocesaine

La Vie des Diocèses - émission de KTO du 24 juin 2019

    Guyane : Chemins de foi en Amazonie - Documentaire KTO

    Au cœur du « Paradis infernal » de la Guyane, l’aumônier militaire Marie-Andrée porte la présence du Christ auprès des soldats du 9eme régiment d’infanterie de marine, qui traquent les orpailleurs illégaux ravageant la forêt et le fleuve. Un beau témoignage sur l’évangélisation dans le respect des cultures locales. Documentaire coproduit par KTO et Parce Que Prod, réalisé par Matthieu Saintenac.

    Imprimer E-mail

    Prière du para - Fête de la Saint Michel au 3e RPIMa

    Messe pour la saint Michel au 3e régiment parachutiste d'infanterie de marine, à la cathédrale de Carcassonne. A l’issue de la célébration, les parachutistes ont entonné la "prière du para". Un texte écrit par le lieutenant Zirnheld, parachutiste de la France Libre, tué au combat en 1942.

    Imprimer E-mail

    Interview du P. Bertrand Lorentz, aumônier militaire

    "Saint Michel est un modèle de vaillance, d'audace, il terrasse l'ennemi et combat le mal... C'est une belle image pour le parachutiste qui descend du ciel, qui part au combat, qui est soldat de la paix..." Découvrez l'intégralité de l'interview du P. Bertrand Lorentz, aumônier militaire en cliquant ici :

    Imprimer E-mail

    Homélie de la messe de rentrée de Stanislas

    a4308b57 fc20 4b1d 8928 275f3f88ff6e

    © Collège Stanislas

     

    Homélie prononcée par Mgr Antoine de Romanet lors de la messe de rentrée du Collège Stanislas, le 7 septembre 2019, à Paris

     

    Mes amis, en fêtant ce matin la nativité de la Vierge Marie, nous fêtons le don de la vie que nous fait le Seigneur, et la réponse d’amour à laquelle il nous invite. Est-ce que je suis dans le OUI de Marie et de Joseph, le OUI de la Vie ? Mes amis, nous sommes tous nés sur cette terre par la grâce de Dieu. Et Dieu nous offre par Jésus de naître au Ciel. Dieu fait tout pour nous, mais il ne fait rien sans nous. Dieu nous offre tout son amour, et cet amour s’adresse à notre liberté, à la liberté de chacun d’entre nous, à la liberté de chacune de nos vies. Ici à Stanislas, vous avez la grande chance d’être éduqué à la liberté. Et Marie avec Joseph est pour nous le plus beau des modèles. Marie et Joseph sont des chef d’œuvre  de liberté.

    Lire la suite

    Imprimer E-mail

    Concert franco-américain aux Invalides

    Retour sur le concert donné jeudi 12 septembre aux Invalides, à l'occasion du 75ème anniversaire de la libération de Paris. Mgr Antoine de Romanet a prononcé le mot d'ouverture de ce concert, interprété par des formations militaires américaines et françaises. Une soirée proposée par le général Alexandre d'Andoque de Sériège, directeur du musée de l'Armée ; et l'honorable Carole Brookins, fondatrice et co-présidente de la fondation « The First Alliance ».

     

     

    Imprimer E-mail

    Histoire de l'hôtel des Invalides

    Chef-d'oeuvre au coeur de Paris, l'hôtel des Invalides n'a jamais cessé d'accueillir les anciens combattants blessés et les victimes de guerre. Retour sur l'histoire du lieu à l'occasion de sa messe de fondation, célébrée dimanche 15 septembre par Mgr Antoine de Romanet.

     

    Imprimer E-mail

    Un nouvel aumônier en chef adjoint terre

    galvan 1 

    Le P. Benoîst Galvan, nouvel aumônier en chef adjoint Terre et chargé de mission pour les Opex, a pris ses fonctions le 1erseptembre 2019. Il arrive de la Réunion où, durant trois ans, il était aumônier des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien et de la Gendarmerie Nationale. Ordonné en l’an 2000, il est entré au Diocèse aux Armées le 1erjanvier 2003, chez les chasseurs alpins. Sa mission s’est poursuivie à Aubagne et à Carpiagne, auprès de la Légion étrangère. 

    Lire la suite

    Imprimer E-mail

    Recrutement

    La direction internationale du PMI recrute un/une secrétaire général adjoint sous statut d'aumônier militaire de réserve opérationnelle. Vous pouvez consulter la fiche de poste ici :

     0001

    Imprimer E-mail

    Plus d'articles...

    • 1
    • 2

    Saint du Jour

    Nominis

    22 octobre 2019

    Tous les saints du jour
    • Saintes Elodie et Nunilon - Martyres à Cordoue (✝ 851)
      Elodie ou Alodie et sa soeur Nunilo ou Nunilone à Huesca en Espagne. Nées d'un père sarrasin et d'une mère chrétienne, ces deux jeunes wisigothes refusèrent la loi qui les obligeait à suivre la foi de leur père. Elles acceptèrent le martyre pour être fidèles au Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Sainte Alodie, très rarement représentée, figure sur un vitrail de l'église saint Jean-Baptiste de Jazeneuil (diocèse de Poitiers): elle doit probablement sa présence à un prénom porté dans la famille de Mauprié, bienfaitrice de l'église.À Huesca en Aragon, l'an 851, les saintes Nunilon et Alodie, vierges et martyres. Nées d'un père musulman, mais élevées par leur mère dans la foi chrétienne, elles refusèrent d'abandonner la foi du Christ et, après une longue captivité, en vertu d'un édit de l'émir de Cordoue, Abd-ar- Rhaman II, elles furent tuées d'un coup de sabre.
    • Sainte Salomé la Myrophore - épouse de Zébédée et mère des apôtres Jacques et Jean (I siècle.)
      Epouse de Zébédée, un des patrons pêcheurs de Bethsaïde, mère des apôtres Jacques et Jean, elle était de celles «qui suivaient Jésus et le servaient». Elle avait mis en avant ses deux fils pour qu'ils soient de chaque côté du Messie (Matthieu 20. 17 à 28) aux meilleures places dans le Royaume. Au jour de la Passion, elle était au pied de la Croix. Elle fut aussi de celles qui achetèrent des aromates pour embaumer le corps du Christ et qui le dimanche matin de Pâques trouvèrent le tombeau vide. Elle cherchait peut-être la meilleure place pour ses enfants, quelle mère n'en ferait pas autant? mais elle sut aussi venir à l'aube du matin de Pâques, alors que ses enfants n'y étaient point, et c'était pour Jésus. Illustration: Les Saintes Femmes (les Myrophores) se rendent au Sépulcre pour embaumer le corps du Christ - Abbaye Saint-Pierre de Mozat ou Mozac (Auvergne)Le culte des Saintes Maries Jacobé et Salomé est confirmé, en Provence, entre autres témoignages, par le concours de nombreux fidèles en l'église des Saintes Maries de la Mer, où des grâces abondantes ont été obtenues par leur patronage.Elles furent parmi les femmes qui accompagnaient Jésus au cours de sa vie apostolique et lui venaient en aide par leurs biens matériels.Marie Jacobé était mère de Jacques le Mineur, de José et peut-être de Simon le Zélote et de Jude.Salomé était mère de Jean et de Jacques le Majeur.Fidèles, avec Marie et Marie-Madeleine, au temps de la Passion, elles vinrent au sépulcre, le matin de Pâques, où un ange leur déclara que Jésus est vivant. Elles furent ainsi les premiers témoins de la Résurrection. (source: Les Saints du diocèse de Nîmes)

    Les lectures du jour

    Messe

    (c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2019
    • Première lecture : « Si par la faute d’un seul, la mort a établi son règne, combien plus régneront-ils dans la vie » (Rm 5, 12.15b.17-19.20b-21)

      Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Romains

      Frères,
          nous savons que par un seul homme,
      le péché est entré dans le monde,
      et que par le péché est venue la mort ;
      et ainsi, la mort est passée en tous les hommes,
      étant donné que tous ont péché.

          Si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul,
      combien plus la grâce de Dieu
      s’est-elle répandue en abondance sur la multitude,
      cette grâce qui est donnée en un seul homme, Jésus Christ.
          Si, en effet, à cause d’un seul homme,
      par la faute d’un seul,
      la mort a établi son règne,
      combien plus, à cause de Jésus Christ et de lui seul,
      régneront-ils dans la vie,
      ceux qui reçoivent en abondance
      le don de la grâce qui les rend justes.

          Bref, de même que la faute commise par un seul
      a conduit tous les hommes à la condamnation,
      de même l’accomplissement de la justice par un seul
      a conduit tous les hommes à la justification qui donne la vie.
          En effet, de même que par la désobéissance d’un seul être humain
      la multitude a été rendue pécheresse,
      de même par l’obéissance d’un seul
      la multitude sera-t-elle rendue juste.
          Là où le péché s’est multiplié,
      la grâce a surabondé.

          Ainsi donc, de même que le péché a établi son règne de mort,
      de même la grâce doit établir son règne
      en rendant juste pour la vie éternelle
      par Jésus Christ notre Seigneur.

                  – Parole du Seigneur.

    • Psaume (Ps 39 (40), 7-8a, 8b-9, 10, 17)

      Refrain psalmique : (cf. Ps 39, 8a.9a)

      Me voici, Seigneur :
      je viens faire ta volonté.

      Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,
      tu as ouvert mes oreilles ;
      tu ne demandais ni holocauste ni victime,
      alors j’ai dit : « Voici, je viens.

      « Dans le livre, est écrit pour moi
      ce que tu veux que je fasse.
      Mon Dieu, voilà ce que j’aime :
      ta loi me tient aux entrailles. »

      J’annonce la justice
      dans la grande assemblée ;
      vois, je ne retiens pas mes lèvres,
      Seigneur, tu le sais.

      Tu seras l’allégresse et la joie
      de tous ceux qui te cherchent ;
      toujours ils rediront : « Le Seigneur est grand ! »
      ceux qui aiment ton salut.

    • Évangile : « Heureux les serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller » (Lc 12, 35-38)

      Acclamation : (cf. Lc 21, 36)

      Alléluia. Alléluia.
      Restez éveillés et priez en tout temps :
      ainsi vous pourrez vous tenir debout devant le Fils de l’homme.
      Alléluia.

      Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

      En ce temps-là,
      Jésus disait à ses disciples :
          « Restez en tenue de service,
      votre ceinture autour des reins,
      et vos lampes allumées.
          Soyez comme des gens qui attendent leur maître
      à son retour des noces,
      pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte.
          Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée,
      trouvera en train de veiller.
      Amen, je vous le dis :
      c’est lui qui, la ceinture autour des reins,
      les fera prendre place à table
      et passera pour les servir.
          S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin
      et qu’il les trouve ainsi,
      heureux sont-ils ! »

                  – Acclamons la Parole de Dieu.