Sœur Julie, Sœur hospitalière de St Charles de Nancy

soeur julie ggQuelques exploits de Sœur Julie, supérieure de l’hôpital de Gerbéviller.

Le 22 août 1914 les Allemands occupent Lunéville.  Ils veulent poursuivre leur offensive vers Charmes et « la trouée de Charmes ». Ils rencontrent de la résistance mais prennent des villes et villages. Gerbéviller, défendue par une soixantaine de soldats du 2è bataillon de chasseurs à pied est pilonnée, incendiée, les habitants chassés, tués. Le martyre de Gerbéviller dure 9 jours.
L’hôpital est tenu par les Sœurs de St Charles de Nancy. Sœur Julie, la supérieure, protège les blessés et l’hôpital  des exactions.
Plusieurs journaux rapportent les exploits de Sr Julie ; cliquer ici pour lire l’article paru dans « la Grande Guerre » n° 7 d’août 1915

La renommée de Sr Julie devient telle que des cartes postales lui sont consacrées (ci-contre)

Imprimer E-mail