Centenaire 14-18 : fait religieux et foi chrétienne dans la Grande Guerre

plaques memorielles 14 18Les plaques commémoratives bandeau 1914 1918 courtfait religieux et foi chrétienne

Un Jour, un Evêque : 09 janvier 2019

« J’ai eu la joie de visiter nos forces françaises qui sont en Jordanie [...]. Il y a une dimension de fraternité, d’amitié, de chaleur, de soutien, de solidarité qui est magnifique, que j’ai pu toucher du doigt, notamment dans ces moments si sensibles du 31 décembre-1er janvier », interview 2019 de Monseigneur Antoine de Romanet, évêque aux armées françaises, sur Radio Notre-Dame.

https://radionotredame.net/emissions/paroledeveque/09-01-2019

  • PMI

Pays participant au 55ème Pèlerinage Militaire Internationnal

 

DELEGATION ou Représentant d'Ambassade * DRAPEAU effectif 
Allemagne allemagne 729
Argentine * argentine 3
Autriche autriche 320
Belgique belgique 135
Bénin benin 3
Bosnie-Herzegovine bosnie 46
Brésil bresil 4
Burkina-Faso burkina-faso
Canada canada 22
Cameroun cameroun 5
Chili * chili 10
Congo-Brazzaville congo 97
Corée du Sud coree du sud  
Côte d'Ivoire cote d ivoire 72 
Croatie croatie 598
Espagne espagne 226
Etats-Unis etats_unis 465
France france 3794
Grande Bretagne royaume_uni  277
Hongrie hongrie 95
Irlande irlande 300
Italie italie  2550
Lettonie  lettonie  
Lituanie lituanie 42
Luxembourg luxembourg 64
Madagascar madagascar 41
Nigéria * nigeria 2
Monaco monaco  3
Pays-Bas pays_bas 243
Pérou * perou 8
Pologne pologne 208
Portugal portugal 155
République Démocratique du Congo (RDC) * rdc 2
République Tchèque republique_tcheque 87
Saint-Siège vatican  30
Slovaquie slovaquie 136
Slovénie slovenie 28
Suisse suisse 120
Togo * togo  
Ukraine ukraine 131
Norvège  norvege  29
Philipines  philippines 1
Total Inscriptions    11 082

 

  FRANCE
aumônerie régionale effectifs
Lyon 705
Metz 535
Rennes 699
IDF 623
Bordeaux 392
A Lourdes + HNDA 705
total 3 659

 

CAMP MILITAIRE
PAYS EFFECTIF
   
Etrangers 545 
France 501 
   

Filles logées
à la Cité St Pierre

119 

 TOTAL GENERAL

 1 165

Imprimer E-mail

Message du Saint-Père à l'occasion du 55° PMI

Informé du déroulement à Lourdes du 55ème Pèlerinage Militaire International, du 24 au 26 mai 2013, le Saint-Père a chargé le Cardinal Secrétaire d’Etat d’adresser en son nom aux participants le message suivant, sollicité par le Préfet de la Congrégation pour les Évêques :

« Sa Sainteté le Pape François exprime son union dans la prière aux pèlerins rassemblés à Lourdes à l’occasion du 55ème pèlerinage militaire international. Il souhaite que chacun puisse se mettre à l’école de la Vierge Marie, pour découvrir ou approfondir sa foi en Dieu qui est Père, Fils et Esprit.

En cette Année de la foi, chers pèlerins militaires, venus de plusieurs continents, vous voici rassemblés près de la grotte de Massabielle, où vous êtes venus pour vous mettre sous la protection de Notre-Dame et demander au Seigneur le don de la paix pour notre monde mais aussi de vous guider dans votre vie personnelle et professionnelle. Pendant ce pèlerinage militaire regardez le Christ qui est « à l’origine et au terme de notre foi » (He 12,2). A Lourdes, la porte de la foi vous est grande ouverte. Regardez et contemplez la Vierge Marie, elle vous invite à vous mettre à son école. Elle est venue ici pour aider Bernadette à vivre une relation d’amitié profonde avec le Christ. Comme Bernadette, ayez pleine confiance en l’amour de Dieu. Il n’abandonne jamais ses enfants. Avec Bernadette, sous le regard de la Vierge Marie, apprenez la foi de l’Eglise, elle vous aidera à tenir dans votre métier passionnant et difficile. N’ayez pas peur de professer votre foi, vous qui êtes si souvent confrontés au mal qui est au cœur de l’homme, à la violence et à la haine ! N’hésitez pas à réciter, seul, en groupe ou en famille, la Profession de Foi de l’Eglise ! Prenez du temps pour nourrir votre foi, en méditant la Parole de Dieu, en vivant des sacrements et de l’enseignement de l’Eglise ; vous découvrirez ainsi la richesse de la foi qui nous unit les uns aux autres. Portez avec courage cette Bonne Nouvelle à tous ceux que vous rencontrerez. En confiant à la protection de Notre- Dame de Lourdes et à l’intercession de sainte Bernadette tous les participants au pèlerinage, leurs familles, les blessés et les malades et les hospitaliers de Notre-Dame des Armées, ainsi que les nouveaux baptisés et confirmés de ces jours-ci, sans oublier les familles endeuillées par les conflits, le Saint-Père accorde à tous une affectueuse bénédiction. »

Cardinal Tarcisio Bertone
Secrétaire d’Etat de Sa Sainteté

Imprimer E-mail

le 55ème Pèlerinage Militaire International

livret-pelerin-55-pmi

Le PMI s'est déroulé du vendredi 24 au dimanche 26 mai 2013 sur le thème :  Lourdes : une porte pour la Foi

 56° PMI : 16, 17 et 18 mai 2014


Effectif des Pays participant au 55 PMI - number of delegations  
Message du Saint-Père à l'occasion du 55° PMI 
Homélie pour la messe d’accueil France - Vendredi 24 mai 2013

Rencontre avec les catéchumènes et les confirmands 
Homélie pour la messe de l’initiation chrétienne - Samedi 25 mai 2013

nouveauHomélie pour la messe internationale du 55ème PMI

video-ouverture-inter-55-pmi   video-sapeurs-pompiers 

video-kto-pmi-2013     bapteme-confirmation-2013

irlande-video-messe   legion-video-irlande   pmi-celebration-video  festival-musique-video-55

Imprimer E-mail

Communiqué de presse du 55ème PMI

Dossier de Presse 55ème
Pèlerinage Militaire International (P.M.I.)

sur le thème : 

« Lourdes, une porte pour la Foi »

 

 

Les 24, 25 et 26 mai 2013, plus de 12 000 militaires, personnels civils de la Défense et leurs familles participeront au 55ème Pèlerinage Militaire International (55ème PMI) dans les Sanctuaires de la ville de Lourdes, cité mariale du département des Hautes-Pyrénées, région Midi-Pyrénées. Ils participeront aux nombreuses activités nationales et internationales préparées et orchestrées durant l'année précédente par les 16 pays organisateurs sous la présidence de Mgr Luc Ravel, évêque aux armées françaises.

 

35 pays sont représentés cette année. Certains par une nombreuse délégation (France, Italie, Allemagne, Croatie) d'autres par la présence des attachés de Défense (Pérou, Argentine, Philippines, Chili, Nigéria, Brésil).

 

L'Hospitalité Notre-Dame des Armées (HNDA) prend en charge les blessés et malades des armées qui désirent participer au PMI. Des blessés militaires témoigneront des difficultés traversées et de leur reconstruction.

 

1500 jeunes militaires, français et étrangers, sont logés dans un camp militaire dressé à cette occasion sur les hauteurs de Lourdes par le 35° RAP de Tarbes. Il est le lieu d'une réelle fraternité internationale soutenue par des rendez-vous spirituels.

 

Trois journées intenses de spiritualité, de fête et de réflexion au pied de la grotte de Massabielle, où la Vierge Marie apparut 18 fois à Bernadette Soubirous en 1858.

 

Depuis 1958, date du 1er PMI, les militaires sont fidèles à ce grand rendez-vous pour la Paix auquel peuvent se joindre des pèlerins civils.

 

Contacts Presse
Edith-Noëlle Carbonneaux
Diocèse aux armées - service communication
20bis rue Notre-Dame des Champs - 75006 Paris
Tel. 06 83 31 70 47 - 01 53 63 06 18

Une conférence de presse aura lieu
le vendredi 24 mai 2013 à 12 heures
à l'hémicycle Sainte Bernardette à Lourdes.

Les journalistes et photographes peuvent faire la demande d'accréditation dès maintenant aurprès du service communication.

L'acueil des journalistes sera assurée pendant toute la durée du PMI à Lourdes, au Musée Sainte Bernadette, salle Mgr Théas (Rez-de-chausée) Tel : 06 83 31 70 47

Retrouvez toutes les informations du PMI en continu sur le site :
www.dioceseauxarmees.catholique.fr

 

Imprimer E-mail

Contacts Presse

Edith-Noëlle CARBONNEAUX
Diocèse aux armées françaises – service communication
20bis rue Notre-Dame des Champs – 75006 Paris
Tél. 01 53 63 06 18 Port. 06 83 31 70 47

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
site : www.dioceseauxarmees.catholique.fr

Contacts à LourdesL’accueil des journalistes sera assuré pendant la durée du 55èmePMI à Lourdes, au Musée Sainte Bernadette, salle Mgr Théas (rez-de-chaussée) Tél. 06 83 31 70 47

Imprimer E-mail

Présentation du 55èmePMI

Le thème du pèlerinage militaire international portera sur :

« Lourdes, une porte pour la Foi »

 

Les 24, 25 et 26 mai 2013, plus de 12 000 militaires, personnels civils de la Défense et leurs familles participeront au 55e Pèlerinage militaire international(55èmePMI) dans les Sanctuaires de la ville de Lourdes, cité mariale du département des Hautes-Pyrénées, région Midi-Pyrénées. Ils participeront aux nombreuses activités nationales et internationales préparées et orchestrées durant l’année précédente par les 16 pays organisateurs, sous la présidence de Mgr Luc Ravel, évêque aux armées françaises.

 

35 pays sont représentés cette année. Certains par une nombreuse délégation (France, Italie, Allemagne, Croatie) d’autres par la présence des attachés de Défense (Pérou, Argentine, Philippines, Chili, Nigéria, Brésil).

L’Hospitalité Notre-Dame des Armées (HNDA) prend en charge les blessés et malades des armées qui désirent participer au PMI. Le 55èmePMI sera marqué par le témoignage de militaires blessés en opération. Ces blessés militaires témoigneront des difficultés traversées et de leur reconstruction après l’accident.

 

De nombreux jeunes militaires, français et étrangers, sont logés dans un camp militaire dressé à cette occasion par le 35e RAP de Tarbes. Il est le lieu d’une réelle fraternité internationale soutenue par des rendez-vous spirituels.

 

Entre les grandes cérémonies internationales, les différents diocèses aux armées se retrouveront autour de célébrations nationales avec leur évêque. Ainsi la France, comme chaque année, célébrera les sacrements de l’Initiation chrétienne ; le nombre de catéchumènes ne diminue pas, signe de la vitalité des aumôneries Trois journées intenses de spiritualité, de fête et de réflexion au pied de la grotte de Massabielle, où la Vierge Marie apparut 18 fois à Bernadette Soubirous en 1858.

Depuis 1958, date du 1er PMI, les militaires sont fidèles à ce grand rendez-vous pour la Paix auquel peuvent se joindre des pèlerins civils.

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

18 février 2019

Tous les saints du jour
  • Sainte Bernadette Soubirous - jeune fille à laquelle la Vierge Marie apparut (✝ 1879)
    Fille aînée d'une famille de meunier que l'arrivée des moulins à vapeur jettera dans une extrême pauvreté, Bernadette Soubirous est accueillie en janvier 1858 à l'Hospice de Lourdes, dirigé par les Sœurs de la Charité de Nevers, pour y apprendre à lire et à écrire afin de préparer sa première communion. En février 1858, alors qu'elle ramassait du bois avec deux autres petites filles, la Vierge Marie lui apparaît au creux du rocher de Massabielle, près de Lourdes. Dix huit Apparitions auront ainsi lieu entre février et juillet 1858. Chargée de transmettre le message de la Vierge Marie, et non de le faire croire, Bernadette résistera aux accusations multiples de ses contemporains. En juillet 1866, voulant réaliser son désir de vie religieuse, elle entre chez les Sœurs de la Charité de Nevers à Saint-Gildard, Maison-Mère de la Congrégation. Elle y mène une vie humble et cachée. Bien que de plus en plus malade, elle remplit avec amour les tâches qui lui sont confiées. Elle meurt le 16 avril 1879. Elle est béatifiée le 14 juin 1925 puis canonisée le 8 décembre 1933. Son corps, retrouvé intact, repose depuis 1925 dans une châsse en verre dans la Chapelle. Chaque année, venant du monde entier, des milliers de pèlerins et de visiteurs se rendent à Nevers pour accueillir le message de Bernadette.- Sainte Bernadette Soubirous (1844-1879) De santé fragile, mais entourée de l'amour des siens et d'une foi solide, cette adolescente de quatorze ans rencontra la Vierge à dix-huit reprises à la grotte de Massabielle. Figures de sainteté - site de l'Eglise catholique en France- vidéo du CFRT, Jour du Seigneur, sur la WebTV de la CEF.- "Bernadette Soubirous naquit au moulin de Boly, au pied du château fort de Lourdes le 7 janvier 1844, de François Soubirous, meunier, et de Louise Castérot. Elle avait 14 ans quand l'Immaculée l'appellera à être sa confidente et sa messagère, en février 1858. Elle rentrait alors de Bartrès, où elle avait passé quatre mois chez sa nourrice. Elle habitait alors avec ses parents, ses frères et sœur dans une profonde misère au Cachot.Elle était simple et de santé fragile, mais pleine de bon sens et de joie de vivre. Elle désirait plus que tout faire sa première communion. Le 11 février 1858, alors qu'elle était partie chercher du bois avec sa sœur et une voisine près du rocher de Massabielle, dans la partie supérieure de la grotte, lui apparaît une belle Dame vêtue de blanc. Jusqu'au 16 juillet, 18 apparitions. Le sommet de toutes: le jeudi 25 mars, fête de l'Annonciation où la Vierge Marie se présenta à elle comme étant 'l'Immaculée Conception'.Sainte Bernadette devint célèbre, on parla de miracles... Mais la petite bigourdane choisit de se retirer du monde. Elle partit pour Nevers où elle vivra avec ses sœurs dans l'humilité et la prière, la souffrance aussi, loin de Lourdes et de la grotte de Massabielle. Elle mourut le 16 avril 1879 et fut canonisée en 1933." (diocèse de Tarbes et Lourdes)Saints du diocèse de Tarbes et Lourdes, fichier pdf.Sainte Bernadette (Lourdes 1844 - Nevers 1879)... En juillet 1866, voulant réaliser son désir de vie religieuse, elle entre chez les Sœurs de la Charité de Nevers à Saint-Gildard, Maison-Mère de la Congrégation. Elle y mène une vie humble et cachée. Bien que de plus en plus malade, elle remplit avec amour les tâches qui lui sont confiées. Elle meurt le 16 avril 1879.(diocèse de Nevers) Le site de l'Espace Bernadette à Nevers À Nevers, en 1879, sainte Bernadette Soubirous, vierge. Née à Lourdes d'une famille très pauvre, elle ressentit, toute jeune fille, la présence de la Vierge Marie immaculée dans la grotte de Massabielle, et par la suite, ayant pris l'habit de religieuse, elle mena à Nevers une vie humble et cachée.

Les lectures du jour

Messe

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2019
  • Première lecture : « Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua » (Gn 4, 1-15.25)

    Lecture du livre de la Genèse

    L’homme s’unit à Ève, sa femme :
    elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn.
    Elle dit alors :
    « J’ai acquis un homme
    avec l’aide du Seigneur ! »
    Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn.
    Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre.
    Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre
    en offrande au Seigneur.
    De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau,
    en offrant les morceaux les meilleurs.
    Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande,
    mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas.
    Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu.
    Le Seigneur dit à Caïn :
    « Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ?
    Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ?
    Mais si tu n’agis pas bien…,
    le péché est accroupi à ta porte.
    Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »
    Caïn dit à son frère Abel :
    « Sortons dans les champs. »
    Et, quand ils furent dans la campagne,
    Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.
    Le Seigneur dit à Caïn :
    « Où est ton frère Abel ? »
    Caïn répondit :
    « Je ne sais pas.
    Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? »
    Le Seigneur reprit :
    « Qu’as-tu fait ?
    La voix du sang de ton frère
    crie de la terre vers moi !
    Maintenant donc, sois maudit
    et chassé loin de cette terre
    qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère,
    versé par ta main.
    Tu auras beau cultiver la terre,
    elle ne produira plus rien pour toi.
    Tu seras un errant,
    un vagabond sur la terre. »
    Alors Caïn dit au Seigneur :
    « Mon châtiment est trop lourd à porter !
    Voici qu’aujourd’hui tu m’as chassé de cette terre.
    Je dois me cacher loin de toi,
    je serai un errant,
    un vagabond sur la terre,
    et le premier venu qui me trouvera me tuera. »
    Le Seigneur lui répondit :
    « Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. »
    Et le Seigneur mit un signe sur Caïn
    pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait.

    Adam s’unit encore à sa femme,
    et elle mit au monde un fils.
    Elle lui donna le nom de Seth
    (ce qui veut dire : accordé),
    car elle dit :
    « Dieu m’a accordé une nouvelle descendance
    à la place d’Abel, tué par Caïn. »

    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (49 (50), 1.5a, 7ac- 8, 16bc- 17, 20-21abc)

    Refrain psalmique : (49, 14a)

    Offre à Dieu le sacrifice d’action de grâce.

    Le Dieu des dieux, le Seigneur,
    parle et convoque la terre
    du soleil levant jusqu’au soleil couchant :
    « Assemblez, devant moi, mes fidèles.

    « Écoute, mon peuple, je parle.
    Moi, Dieu, je suis ton Dieu !
    Je ne t’accuse pas pour tes sacrifices ;
    tes holocaustes sont toujours devant moi.

    « Qu’as-tu à réciter mes lois,
    à garder mon alliance à la bouche,
    toi qui n’aimes pas les reproches
    et rejettes loin de toi mes paroles ?

    « Tu t’assieds, tu diffames ton frère,
    tu flétris le fils de ta mère.
    Voilà ce que tu fais ; garderai-je le silence ?
    Penses-tu que je suis comme toi ? »

  • Évangile : « Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? » (Mc 8, 11-13)

    Acclamation : (Jn 14, 6)

    Alléluia. Alléluia.
    Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie,
    dit le Seigneur.
    Personne ne va vers le Père sans passer par moi.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

    En ce temps-là,
    les pharisiens survinrent
    et se mirent à discuter avec Jésus ;
    pour le mettre à l’épreuve,
    ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel.
    Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit :
    « Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ?
    Amen, je vous le déclare :
    aucun signe ne sera donné à cette génération. »
    Puis il les quitta, remonta en barque,
    et il partit vers l’autre rive.

    – Acclamons la Parole de Dieu.