Messes
Fêtes d'armes
Soutenir
07
décembre

Saint Ambroise

Saint patron du corps administratif et technique des Armées

Saint Ambroise (340-397) est né à Trèves où son père, préfet du prétoire, était en poste. Après ses études à Rome, il entra comme son père dans une carrière administrative et devint consul à Milan. C’est là, que, par acclamation, il fut choisi par le peuple chrétien comme évêque. Bien que de famille chrétienne, il n’était alors encore que catéchumène, selon la pratique courante de l’époque.

Il devint un grand évêque et l’un des quatre grands docteurs de l’Eglise latine: il fut à la fois un sage administrateur, un défenseur vigilant de l’Eglise face au pouvoir impérial, un prédicateur profondément pédagogue pour instruire son peuple des vérités de la foi et lui faire découvrir le sens des Ecriture. Il joua, à cet égard, un rôle dans la conversion de saint Augustin.

C’est évidemment d’abord à la sagesse et à l’autorité de l’administrateur, sans doute aussi à son sens pédagogique (il fut « l’inventeur » du chant populaire liturgique pour aider à la prière et à la mémorisation des vérités de foi) que se réfère le corps administratif et technique en choisissant saint Ambroise comme saint protecteur.