Messes
Fêtes d'armes
Soutenir

Marie-Hélène, aumônier laïque et mère de quatre enfants

Violoniste des Padrés, Marie-Hélène a rejoint le Diocèse aux Armées il y a huit ans après une carrière de musicienne professionnelle.

Avant de devenir aumônier militaire, Marie-Hélène a eu une carrière de violoniste à l’opéra de Dijon pendant 25 ans. Mariée, mère de quatre enfants, elle découvre l’existence d’aumôniers laïcs lorsque son fils devient militaire. Elle découvre aussi que des femmes exercent cette mission.

Cela correspond à une période à laquelle Marie-Hélène souhaite donner plus de place au Bon Dieu dans sa vie. Ni une, ni deux, elle décroche son téléphone et sollicite un entretien pour rejoindre l’institution.

Elle est aumônier militaire depuis 8 ans avec une mission bien spécifique en plus du soutien aux militaires en souffrance : prendre soin des aumôniers de la zone de défense ouest, tant sur le plan du soutien administratif que du soutien moral et spirituel. Elle accompagne aussi les clips musicaux des Padrés au violon.