Soutenez-nous !

 

Denier Toussaint 2019 extérieur

L'Eglise et l'arme nucléaire - Réflexions de Mgr Antoine de Romanet

nuclear threat

La Vie des Diocèses - émission de KTO du 24 juin 2019

Hommage à Benoît XVI

 

pape-benoit-16Dans mon cœur, il y a encore cette tristesse, assumée au moment où Benoît XVI nous annonçait sa renonciation : de longue date nous avions apprécié sa théologie et, depuis huit ans, nous découvrions un homme de lumière que nous aimions.

A cette tristesse se mêle une sérénité totale tant cette décision paraît mûrie dans la foi, en toute disponibilité à l’Eprit Saint. Jusqu’au bout, il nous aura ébloui par sa simplicité et sa clarté. Un mot me vient aussi à l’esprit : tranquillité. Tranquillité sous les orages terribles où il a tenu ferme.

En guise d’hommage, je suis heureux d’extraire trois brefs passages de son dernier livre d’entretiens, « Lumière du monde » paru en 2010 (Bayard)

« J’ai confiance dans le fait que le Bon Dieu me donnera autant de forces qu’il m’en faut pour pouvoir faire le nécessaire. Mais je remarque aussi que mes forces faiblissent. » (page 30. C’était il y a 3 ans)

« La bureaucratie est usée et fatiguée… Le christianisme ne tient pas la place de donneur d’ordres dans l’opinion mondiale, là ce sont d’autres qui gouvernent. Mais il est la force de vie sans laquelle les autres choses non plus ne pourraient pas survivre. Grâce à tout ce que je vois et ce que je vis moi-même, je suis tout à fait optimiste sur le fait que le christianisme se trouve dans une nouvelle dynamique. » (page 85-86)

« Je crois que notre grande tâche est maintenant, une fois quelques questions fondamentales éclaircies, de remettre avant tout en lumière la priorité de Dieu. Aujourd’hui, l’important est que l’on voie de nouveau que Dieu existe, qu’Il nous concerne et qu’Il nous répond… C’est pourquoi, je crois, poser la priorité de la question de Dieu doit être aujourd’hui le point sur lequel nous devons faire peser tout notre effort. » (page 93)

Tout est lumineux avec lui !

Nous accueillerons son successeur dans le même esprit de foi et d’amour.

+ Luc Ravel

Imprimer E-mail