Echange des prisonniers de guerre – Benoit XV

Benoit XV«  Quatre-vingt-dix-sept-mille rapatriés Français doivent leur liberté au Pape Benoit XV – Il est un détail de l’action diplomatique de S.S. Benoit XV qu’il faut rappeler, détail peu connu chez nous qui en avons bénéficié … »  Ainsi commence un article de la Semaine Religieuse du diocèse de Lyon, en date du 4 août 1916. (cliquer ici).

Le pape Benoit XV, dès son accession au siège de Saint Pierre, a non seulement appelé à la paix mais a œuvré pour la libération et l’échange de prisonniers.  Dans son allocution de Benoît XV au Sacré Collège le 24 décembre 1914 il révélait qu’Il avait demandé aux belligérants une trêve de Noël qui fut refusée. Aussi demandait-il qu’il puisse y avoir un échange de prisonniers . Cet échange sollicité pour les soldats a rapidement concerné aussi  les civils prisonniers.
Message du Pape Benoit XV à l’empereur d’Allemagne et réponses des gouvernants à la demande d’échange de prisonniers. Remerciements de prisonniers. (Extraits,  «La grande guerre du XXè siècle » 1916, n°7 ; extraits). Source Gallica.bnf.fr 

Imprimer E-mail