Message de Pâques 2019 de Mgr de Romanet

Pâques : Message de Mgr de Romanet aux aumôniers militaires

AUX FRERES DES ECOLES CHRETIENNES MOBILISES , circulaire du Supérieur Général

Magali DEVIF, directrice des Archives lasalliennes (Lyon)  présente en novembre 2008  dans  « Le catalogue d’exposition  Les  Frères français pendant les guerres, 1870-1945 »(en page 42)  la situation des Frères en 1914 :

« Supprimé en France en 1904 par la loi Combes comme toutes les autres congrégations enseignantes, l’Institut des Frères des Ecoles chrétiennes a pourtant gardé une existence de fait dans le pays. Les services de la Maison-Mère ont déménagé à Lembecq, en Belgique, beaucoup de Frères sont partis à l’étranger, tandis que d’autres sont restés en France avec un statut plus ou moins clandestin.
Néanmoins, dès le début de la guerre, en août 1914, suivant l’exemple de leurs aînés en 1870, les Frères des Ecoles chrétiennes proposent leurs services au ministre de la Guerre. Outre la participation des Frères aptes à répondre à l’appel de mobilisation générale, ils décident d’offrir de nouveau leurs locaux, principalement aux services militaires de santé. Les Frères trop âgés pour partir sur le front, mais encore valides, sont par ailleurs prêts à faire office de personnel  hospitalier au sein de ces établissements... »

Frere-Imier-de-Jesus-Superieur-generalPortrait du Frère Imier-de-Jésus, Supérieur général.
Papier. Reproduction.
ROUSSET (Émile), Iconographie, portrait n° 15.

Archives lasalliennes  

 

Le 16 juillet 1915, le Frère Imier-de-Jésus, Supérieur général, écrit aux Frères mobilisés (cliquez ici)  

On peut consulter les archives lasalliennes sur  www.archives-lasalliennes.org

Imprimer E-mail