Messes
Fêtes d'armes
Soutenir

Saint Bernard de Menthon, patron des troupes de montagne

Fêté pour la première fois le 15 juin 1993 à Grenoble, saint Bernard de Menthon, patron des voyageurs des Alpes, est depuis cette date également patron des troupes de montagne.

Comme le constatait le Pape Pie XI dans sa lettre à Monseigneur du Bois de la Villerabel, Evêque d’Annecy, à l’occasion du millénaire de Saint Bernard de Menthon, le 20 août 1923, le culte de saint Bernard s’est propagé dans les Alpes depuis les origines. Et si dans cette lettre le Pape donnait saint Bernard comme patron non seulement aux voyageurs des Alpes, mais encore à tous ceux qui s’exercent à faire l’ascension de leurs sommets, il semble juste de donner à l’ensemble des troupes de montagne un patron dont les actions sont un exemple de libération et de protection, de service public et de secours en montagne et qui osait demeurer au risque de sa vie dans les zones les plus difficiles des montagnes afin d’être amené à sauver la vie de ceux qui étaient en danger.

Puisque, « à surmonter les innombrables obstacles de la route, l’âme s’entraîne à vaincre les difficultés du devoir » et que « le spectacle grandiose des vastes horizons, qui du sommet s’offrent de toutes parts aux yeux, élève sans peine l’esprit jusqu’à Dieu », le patronage de saint Bernard ne peut qu’aider les troupes de montagne à donner un sens plénier à leur mission.

Extrait de l’acte instituant saint Bernard de Menthon comme saint patron des troupes de montagne

 

Prière du soldat de montagne

Seigneur Jésus,
Toi qui as fait un si long déplacement d’auprès du Père
Pour venir planter Ta tente parmi nous
Toi qui es né au hasard d’un voyage,
Et as couru toutes les routes,
Celle de l’exil, celle des pèlerinages, celle de la prédiction,
Tire-moi de mon égoïsme et de mon confort,
Fais de moi un montagnard.

Seigneur Jésus,
Toi qui as pris si souvent le chemin de la montagne,
Pour trouver le silence, retrouver le Père ;
Pour enseigner Tes Apôtres, proclamer les béatitudes ;
Pour offrir Ton sacrifice, envoyer Tes Apôtres, et faire retour au Père,
Attire-moi vers en haut,
Fais de moi un soldat de la montagne.

A l’exemple de saint Bernard,
J’ai à écouter Ta parole,
J’ai à me laisser entraîner par Ton amour ;
Si je suis tenté de vivre tranquille,
Tu me demandes de risquer ma vie,
Pour la défense de mes frères ;
Si je suis tenté de m’installer,
Tu me demandes de marcher en espérance vers Toi
Le plus haut sommet,
Dans la gloire du Père,
Fais de moi un vrai soldat de montagne.

Crée par amour, pour aimer, fais, Seigneur, que je marche,
Que je monte, par les sommets, vers Toi,
Avec toute ma vie, avec tous mes frères, avec toute la création,
Dans l’audace et l’adoration.

Amen.