Messes
Fêtes d'armes
Soutenir

Saint Joseph, la Force Spéciale

Avez-vous déjà imaginé Saint Joseph vêtu d’un félin, portant un casque kevlar, ou de lunettes de vision nocturne, avec un parachute dans le dos ? Le trait est osé. Pourtant saint Joseph dispose d’une arme redoutable que tout soldat doit avoir dans son paquetage, que nous soyons Légionnaire, FS, Terrien, Gendarme, Marin, ou Aviateur. Quelle est cette « arme redoutable » ? Pour la découvrir, « dégrimons » saint Joseph, ôtons-lui toute idées reçues sur notre homme.

Saint Joseph est né à Bethléem, il est charpentier, époux de la Vierge Marie, père de Jésus… En épousant Marie, il devient serviteur. Comme serviteur, Joseph incarne l’autorité « qui fait grandir ». « Voici venir derrière-moi celui qui est plus grand que moi » (Mc 1,1-8). Ces paroles de Jean-Baptiste auraient pu être celles de Joseph. Père et Mère, préparent la venue du Salut. L’omniprésente discrétion de Joseph, le pousse à s’abaisser pour que Jésus grandisse, « diminuer [lui-même] pour qu’Il croisse » (Jn 3,30).

Voilà l’accomplissement de sa mission de « chef de la sainte Famille » à laquelle Joseph consent. Si l’Homme est chef de sa propre vie, le supplément d’âme du militaire est d’offrir sa vie (accepter des contraintes fortes), pouvant aller jusqu’au sacrifice suprême. Il se décentre faisant passer le bien de l’autre avant le sien.

« Une arme de construction massive »

Si nous allons plus loin, la mission de Joseph est de nous enseigner l’humilité. Voilà cette « arme redoutable » que nous devons avoir dans notre paquetage. Joseph, c’est la réalité d’un père, d’un époux, présent, juste, accompagnant son foyer, apprenant à marcher à Jésus ; lui enseignant la vie ; l’éveillant à un métier ; lui transmettant son savoir.

L’humilité de Joseph, nous enseigne que même le père qu’il est, est plus petit que son Fils ; il s’oublie lui-même pour le Salut du monde.L’humilité est une qualité peu à la mode aujourd’hui, alors que notoriété et gloires tendent les bras à tous. Il y a des années, on chantait : « elle vit sa vie par procuration devant son poste de télévision ». Au fond, aujourd’hui, nous vivons plus la vie des autres que notre propre vie.

L’humilité décuple nos forces

Alors, veillons ! Demandons à St Joseph d’éveiller notre cœur et notre intelligence à l’humilité afin que chacune de nos actions soit fondée sur cette qualité. S’abaisser pour que notre Camarade grandisse, n’est-ce pas là l’origine de la Fraternité d’Arme à laquelle nous sommes appelés ? Sûr de mes forces ? Toujours ; Sur de mes faiblesses ? J’en ai ? Et pourtant… Nos faiblesses s’estompent et nos Forces sont décuplées lorsque l’humilité nous porte à laisser sa place à notre Frère d’Arme.

Ce qui fera d’un militaire une force très spéciale, c’est sa capacité à mettre en œuvre cette humilité pour entrainer dans son sillage, les hommes présents à ses côtés. (Re)cultivons cette humilité à laquelle saint Joseph nous invite, pour gagner les difficiles batailles que nous menons contre nous-même. L’humilité forgera notre unité, et notre vie.

Pierre Karotsch, aumônier de l’Ecole de gendarmerie de Montluçon