Messes
Fêtes d'armes
Soutenir

Je fais un don !

Plus que trois jours pour une déduction fiscale. Faites un don, soutenez votre diocèse avec le denier de Saint-Louis !

2020 s’achève et restera marquée par un engagement particulièrement intense de nos forces armées sur le territoire national comme dans les opérations extérieures. Aux côtés des militaires, et malgré le contexte de crise sanitaire qui a profondément ébranlé notre pays, nos aumôniers ont redoublé d’efforts pour poursuivre leur mission : Servir la Force d’Âme. Tout au long de l’année, notamment durant les confinements, aux côtés des forces sentinelles, dans les hôpitaux militaires, les régiments, au cours des patrouilles de gendarmerie, sur les bâtiments de la Marine ou sur les bases opérationnelles avancées, nos aumôniers ont écouté, accompagné, conseillé à la lumière de l’Évangile et prié avec celles et ceux qui engagent leur vie pour notre liberté.

La blessure de l’âme

Sur le front de la guerre, la mission du militaire est de déployer la force pour contenir la violence, son action s’inscrit dans la perspective de la construction de la paix. Et lorsque les balles sifflent et que l’ennemi est au plus près, le danger est grand, pour ceux qui se sont engagés, de recevoir une blessure dans leur corps mais aussi dans leur âme. Blessure de l’âme ouverte lorsqu’un camarade tombe sous le feu, qu’une jeune femme devient veuve trop tôt, que des enfants ne connaîtront pas leur père… Mais aussi blessure de celui que les combats amènent à ne plus considérer la dignité humaine de ceux qu’il affronte. À celui qui a blessé son âme au combat, le silence devient assourdissant lorsque la paix survient et que le bruit des armes cesse de retentir.

Notre espérance

Pour cette raison, la mission du Diocèse aux Armées est essentielle. Servir la Force d’Âme… La force de l’âme est bel et bien son espérance. Une espérance attachée à notre foi en Dieu qui a manifesté la force infinie de son amour en prenant chair dans une crèche et en acceptant de donner sa vie pour que chaque homme soit pardonné, retrouve sa dignité… Vous aussi, participez à cette mission en priant pour votre diocèse, ses aumôniers, et pour tous les militaires engagés pour notre pays. Joyeux Noël à tous !