Soutenez-nous !

 

Denier Toussaint 2019 extérieur

L'Eglise et l'arme nucléaire - Réflexions de Mgr Antoine de Romanet

nuclear threat

La Vie des Diocèses - émission de KTO du 24 juin 2019

  • diocese
  • "Le secret de Lourdes, c'est Bernadette."

"Le secret de Lourdes, c'est Bernadette."

Capture_décran_2020-05-15_à_17.46.18.png

Alors que le Pèlerinage Militaire International aurait dû avoir lieu du 15 au 17 mai, plongez avec nous dans l'univers du sanctuaire de Lourdes avec le film "Le secret de Lourdes, c'est Bernadette." Découvrez le en cliquant ici

Mots-clés: lourdes

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

24 septembre 2020

Tous les saints du jour Nominis
  • Saint Silouane - l'athonite (✝ 1938)
    Syméon Ivanovitch Antonov était un robuste charpentier d'un village de Russie centrale. D'une vigueur peu commune, il était affligé d'un caractère violent et querelleur. A 26 ans, tout change. Le paysan rustique et sensuel entend la voix de la Mère de Dieu qui l'appelle à revenir à lui-même. Il se met en route pour l'Athos. Celui qui est devenu frère Silouane connaît tout d'abord une grande joie: celle de qui a trouvé sa place sur terre. Mais cette euphorie des premiers jours ne dure pas. Silouane va connaître, au monastère, des tentations alternées d'orgueil et de désespoir: désespoir de constater que l'orgueil lui colle à la peau et qu'il ne peut s'en défaire. L'épreuve est si longue et si dure qu'il en arrive à se croire condamné, damné même. C'est alors que le Christ lui apparaît et lui dit: 'Tiens ton âme en enfer et ne désespère pas.' Silouane a compris que si bas qu'il puisse descendre, Jésus est là. Il vivra désormais dans la douceur et la prière continuelle, priant pour le monde entier et semant la paix autour de lui, jusqu'à sa mort. A lire aussi:- 'Le Saint Esprit unit tous les hommes, et c'est pourquoi les Saints nous sont proches. Lorsque nous les prions, alors, par le Saint Esprit, ils entendent nos prières et nos âmes sentent qu'ils prient pour nous.' Saint Silouane - vie de saint Silouane l'athonite, site internet de la paroisse orthodoxe française Notre Dame des affligés et sainte Geneviève.- 'Faire de chaque moment une occasion de conversion' de Mgr Bernard-Nicolas Aubertin, archevêque métropolitain de Tours- vidéo: Saint Silouane l'Athonite - modèle de la vie monastique, visite au Monastère Orthodoxe Saint Silouane à St-Mars-de-Locquenay.A découvrir: la BD "Silouane, un moine du Mont-Athos", éditions Coccinelle.

Les lectures du jour

Messe

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2020 AELF
  • Première lecture : « Rien de nouveau sous le soleil » (Qo 1, 2-11)

    Lecture du livre de Qohèleth

        Vanité des vanités, disait Qohèleth.
    Vanité des vanités, tout est vanité !
        Quel profit l’homme retire-t-il
    de toute la peine qu’il se donne sous le soleil ?
        Une génération s’en va, une génération s’en vient,
    et la terre subsiste toujours.
        Le soleil se lève, le soleil se couche ;
    il se hâte de retourner à sa place,
    et de nouveau il se lèvera.
        Le vent part vers le sud, il tourne vers le nord ;
    il tourne et il tourne,
    et recommence à tournoyer.
        Tous les fleuves vont à la mer,
    et la mer n’est pas remplie ;
    dans le sens où vont les fleuves,
    les fleuves continuent de couler.
        Tout discours est fatigant,
    on ne peut jamais tout dire.
    L’œil n’a jamais fini de voir,
    ni l’oreille d’entendre.
        Ce qui a existé, c’est cela qui existera ;
    ce qui s’est fait, c’est cela qui se fera ;
    rien de nouveau sous le soleil.
        Y a-t-il une seule chose dont on dise :
    « Voilà enfin du nouveau ! »
    – Non, cela existait déjà dans les siècles passés.
        Mais, il ne reste pas de souvenir d’autrefois ;
    de même, les événements futurs
    ne laisseront pas de souvenir après eux.

                – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 89 (90), 3-4, 5-6, 12-13, 14.17abc)

    Refrain psalmique : (Ps 89, 1)

    D’âge en âge, Seigneur,
    tu as été notre refuge !

    Tu fais retourner l’homme à la poussière ;
    tu as dit : « Retournez, fils d’Adam ! »
    À tes yeux, mille ans sont comme hier,
    c’est un jour qui s’en va, une heure dans la nuit.

    Tu les as balayés : ce n’est qu’un songe ;
    dès le matin, c’est une herbe changeante :
    elle fleurit le matin, elle change ;
    le soir, elle est fanée, desséchée.

    Apprends-nous la vraie mesure de nos jours :
    que nos cœurs pénètrent la sagesse.
    Reviens, Seigneur, pourquoi tarder ?
    Ravise-toi par égard pour tes serviteurs.

    Rassasie-nous de ton amour au matin,
    que nous passions nos jours dans la joie et les chants.
    Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu !
    Consolide pour nous l’ouvrage de nos mains.

  • Évangile : « Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? » (Lc 9, 7-9)

    Acclamation : (Jn 14, 6)

    Alléluia. Alléluia.
    Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, dit le Seigneur.
    Personne ne va vers le Père sans passer par moi.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

    En ce temps-là,
        Hérode, qui était au pouvoir en Galilée,
    entendit parler de tout ce qui se passait
    et il ne savait que penser.
    En effet, certains disaient que Jean le Baptiste
    était ressuscité d’entre les morts.
        D’autres disaient :
    « C’est le prophète Élie qui est apparu. »
    D’autres encore :
    « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. »
        Quant à Hérode, il disait :
    « Jean, je l’ai fait décapiter.
    Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? »
    Et il cherchait à le voir.

                – Acclamons la Parole de Dieu.