Commémoration de l'armistice - 8 mai 1945 - Bleuet de France

bleuet de france 

Pour le 8 mai 2020, en commémoration de l'armistice de la Seconde Guerre Mondiale, le général d’armée François Lecointre adresse ce message aux armées - Bleuet de France.

Alors que nos efforts sont concentrés pour assurer la permanence de nos opérations de protection de la France et de défense de ses intérêts, tout en contribuant à soutenir les services de l’Etat dans la lutte contre la pandémie de COVID 19, notre communauté militaire ne doit pas oublier ses devoirs à l’égard des anciens combattants. Souvent fragilisés ou souffrants, plus isolés qu’à l’accoutumée, ces derniers méritent notre attention prononcée pour leurs vertus de courage, d’abnégation et d’esprit de sacrifice dont ils ont fait montre au cours des conflits majeurs qui ébranlèrent le XXe siècle.

L’armistice de la Seconde Guerre mondiale, qui sera cette année célébré selon un cérémonial réduit, est une nouvelle occasion de leur manifester notre reconnaissance et de promouvoir les vertus militaires qu’ils ont admirablement incarnées. En ces temps d’épreuves pour notre Nation, leur exemple doit continuer à nous inspirer et nous devons entretenir leur mémoire dans l’esprit de nos concitoyens.

C’est pourquoi, dans ce contexte exceptionnel, je vous invite à soutenir sans restriction l’Œuvre Nationale du Bleuet de France qui ne pourra, cette année, procéder à une campagne de collecte dans chacune de nos casernes, bases, ports ou écoles, ni même sillonner nos villes et villages. Afin que les missions assurées grâce à ces ressources perdurent tout au long de l’année, une plateforme de dons sera mise en ligne et permettra à chacun de faire un geste. Je vous encourage non seulement à y participer généreusement, mais surtout à relayer autour de vous cette nouvelle démarche.

Vous le savez, cette œuvre a émergé durant le premier conflit mondial lorsqu’une infirmière-major de l’hôpital militaire des Invalides, veuve de guerre, et une épouse d’officier, fille du gouverneur des Invalides, décidèrent de venir en aide aux blessés de guerre dont elles avaient la charge. Il s’agissait de trouver, en vendant ces fleurs confectionnées en tissu, des ressources pour accompagner la réinsertion sociale et professionnelle des pensionnaires.

Depuis, des campagnes d’appel aux dons ont lieu chaque 8 mai et 11 novembre. Celles-ci permettent de financer, par exemple, de nombreuses actions mémorielles dans chaque département, l’accompagnement scolaire des 1217 pupilles majeurs et 955 pupilles mineurs de la nation, l’achat d’équipements sportifs pour nos blessés ou le soutien des veuves de guerre. Le Bleuet de France finance également des équipements dans les EHPAD labellisés pour soutenir les anciens combattants.

A l'approche de la commémoration de l’armistice de la Seconde Guerre Mondiale, j'encourage les armées, directions et services placés sous mon autorité à soutenir activement cette association en participant à la collecte de dons, en la promouvant et en portant le Bleuet sur le revers gauche de la tenue durant la semaine de commémoration.

Alors que ces temps d’épreuves appellent à « faire nation », soutenons l’Œuvre Nationale du Bleuet de France, symbole de solidarité et d’unité des Français !

Article du Ministère des Armées.

Sources : Ministère des Armées
Droits : EMA

Mots-clés: commémoration, Bleuet de France, guerre, anciens combattants et victimes de guerre

Imprimer