Soutenez-nous !

Denier Toussaint 2019 extérieur

La Vie des Diocèses - émission de KTO du 24 juin 2019

  • diocese
  • Colloque "Passé et avenir de la civilisation européenne"

Colloque "Passé et avenir de la civilisation européenne"

Pour clore le colloque sur l'avenir de la civilisation européenne qui expose les conclusions des deux années de recherche du séminaire "Passé et avenir de la civilisation européenne", cette table ronde permet d'avoir les premières réactions aux dix propositions que ce séminaire a formulées. Avec Mgr Antoine de Romanet, Évêque aux Armées Françaises ; Baudouin Baudru, chef adjoint de la Représentation de la commission européenne en France ; Chiheb M'Nasser, directeur général de la Fondation pour l'islam de France. Une table ronde enregistrée au Collège des Bernardins le 15 mai 2019.

Redécouvrez cette table ronde :

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

13 décembre 2019

Tous les saints du jour
  • Sainte Lucie de Syracuse - Vierge et martyre en Sicile (✝ v. 305)
    Vierge et martyre à Syracuse, elle est victime de la persécution de Dioclétien en 304. Son nom même évoque la lumière, mais sa vie reste dans l'ombre. Elle fut très populaire et son culte remonte aux premiers siècles. Il s'étendit jusqu'en Scandinavie, en particulier en Suède où la fête païenne de la lumière et des mauvais esprits qui luttent contre elle, a été remplacée par la fête de sainte Lucie. A cette date, ce sont les longues nuits de l'hiver nordique. Nous connaissons aussi de longues nuits dans les doutes de notre foi. La rédaction de sa 'passion' date du Ve voire du VIe siècle et beaucoup de détails y sont légendaires: enfermée dans un lieu de prostitution, elle sut résister à toute avance; attelée à deux bœufs pour l'écarteler, ils ne purent bouger; mise sur un bûcher, les flammes s'éloignèrent d'elle. Ses reliques vénérées à Syracuse ont été transportées d'abord à Constantinople et actuellement à Venise. Saint Thomas d'Aquin parle d'elle à deux reprises dans sa 'Somme théologique'. Elle se serait rendue en pèlerinage à Catane sur le tombeau de sainte Agathe pour demander la guérison de sa mère. Ce miracle accompli elle distribua sa fortune aux pauvres. Dénoncée comme chrétienne, condamnée à être livrée à des débauchés, elle fut comme une 'colonne inébranlable' d'après une hymne... De cette 'fabuleuse' passion, nous retiendrons la réponse qu'elle fit à son juge: "Toi tu gardes les volontés de tes princes et moi j'observe nuit et jour les volontés de mon Dieu... Toi tu désires leur plaire et moi je n'ai d'autre ambition que de plaire au Christ seul. Fais donc ce qui te semble utile et moi je ferai ce qui sera utile au salut de mon âme".De Syracuse où elle était l'objet d'une dévotion fort tendre dès le IVe siècle, son culte se répandit dans tout l'occident. La Corse du Moyen Age lui a dédié quelque vingt-neuf sanctuaires. (d'après 'Église de Corse en prière' - diocèse d'Ajaccio)- vidéo de la webTV de la CEF: Fête de Sainte Lucie à Ville di Pietrabugno.Illustration: photo prise dans une église de la citadelle de Rhodes. Elle représente Sainte Lucie (XIVe siècle, école toscane)Mémoire de sainte Lucie, vierge et martyre à Syracuse en Sicile, vers 300. Tant qu'elle vécut, elle garda sa lampe allumée pour aller au-devant de l'Époux et, conduite à la mort pour le Christ, elle mérita d'entrer avec lui dans la salle des noces et de posséder la lumière qui n'a pas de fin.

Les lectures du jour

Messe

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2019
  • Première lecture : « Si tu avais prêté attention à mes commandements ! » (Is 48, 17-19)

    Lecture du livre du prophète Isaïe

    Ainsi parle le Seigneur, ton rédempteur,
    Saint d’Israël :
    Je suis le Seigneur ton Dieu,
    je te donne un enseignement utile,
    je te guide sur le chemin où tu marches.
    Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements,
    ta paix serait comme un fleuve,
    ta justice, comme les flots de la mer.
    Ta postérité serait comme le sable,
    comme les grains de sable, ta descendance ;
    son nom ne serait ni retranché
    ni effacé devant moi.

    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (1, 1-2, 3, 4.6)

    Refrain psalmique : (cf. Jn 8, 12)

    Qui marche à ta suite, Seigneur,
    aura la lumière de la vie.
     

    Heureux est l’homme
         qui n’entre pas au conseil des méchants,
    qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
    ne siège pas avec ceux qui ricanent,
    mais se plaît dans la loi du Seigneur
    et murmure sa loi jour et nuit !

    Il est comme un arbre
         planté près d’un ruisseau,
    qui donne du fruit en son temps,
    et jamais son feuillage ne meurt ;
    tout ce qu’il entreprend réussira.
    Tel n’est pas le sort des méchants.

    Mais ils sont comme la paille
         balayée par le vent,
    Le Seigneur connaît le chemin des justes,
    mais le chemin des méchants se perdra.

  • Évangile : Ils n’écoutent ni Jean ni le Fils de l’homme. (Mt 11, 16-19)

    Acclamation :

    Alléluia, Alléluia. Le Seigneur vient : allez à sa rencontre ! C’est lui le Prince de la paix. Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    Jésus déclarait aux foules :
    « À qui vais-je comparer cette génération ?
    Elle ressemble à des gamins assis sur les places,
    qui en interpellent d’autres en disant :
    “Nous vous avons joué de la flûte,
    et vous n’avez pas dansé.
    Nous avons chanté des lamentations,
    et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.”
    Jean est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas,
    et l’on dit : “C’est un possédé !”
    Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit,
    et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne,
    un ami des publicains et des pécheurs.”
    Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste
    à travers ce qu’elle fait. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.