Plaques commémoratives 14-18 dans les Eglises

plaques commemoratives

Les plaques commémoratives
devenez contributeur

Centenaire 14-18 : fait religieux et foi chrétienne dans la Grande Guerre

bandeau 1914 1918 court fait religieux et foi chrétienne

  • diocese
  • Avis aux photographes : Les plaques mémoriales, commémoratives, dans les églises 14-18

Avis aux photographes : Les plaques mémoriales, commémoratives, dans les églises 14-18

plaques commemoratives photographesCher lecteur amateur de photographie, nous vous proposons de nous envoyer la photo de la ou des plaques mémoriales  / commémoratives apposées dans vos églises, couvents, monastères, séminaires (il ne s’agit pas des monuments aux morts des communes). Elles sont très différentes les unes des autres mais manifestent toutes la foi et la reconnaissance non seulement des survivants de l’époque mais des générations qui suivent. Il est souvent intéressant de la prendre avec son environnement, exemple : la plaque est apposée à côté d’une statue de Ste Thérèse ou bien elle est située dans la chapelle dédiée au Sacré Coeur.

Bien sûr nous en trouvons sur internet, mais ce qui nous intéresse c’est ce que vous vous photographierez. Nous avons 6 mois pour essayer ainsi de faire le tour des diocèses, monastères….
Si vous voulez participer à ce recensement nous vous proposons de nous envoyer la photo à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. accompagnée des renseignements suivants :
- Nom de l’église - Nom de la commune - Nom du diocèse - Nom de l’auteur de la photo - Date de la photo - Accord pour publication sur site du diocèse aux armées de vos photos - Email de l’auteur de la photo - Remarques

Mots-clés: grande guerre, 14-18, commémoration, plaques mémoriales

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

Tous les saints du jour
  • Sainte Claire de Montefalco - abbesse (✝ 1308)
    Abbesse de l'Ordre des Ermites de Saint Augustin. Élevée très chrétiennement, elle fut très tôt désireuse de se donner à Dieu totalement. Très tôt, elle rejoignit sa sœur dans son couvent et elle ne le quitta plus, marquant ses journées par la prière et de nombreuses austérités. Comme leur communauté était pauvre, elle allait mendier dans les rues, restant parfois des heures sous la pluie, à attendre un geste de charité de la part des passants. Choisie pour être leur supérieure, elle exerça cette charge avec beaucoup d'humilité et une grande attention à la vocation spécifique de chacune des sœurs. Elle connut bien des tentations, mais aussi des moments de rencontres mystiques avec le Seigneur.Illustration: fresque sur une colonne de l'église Sainte-Marie couronnée à Milan (photo: Giovanni Dall'Orto).À Montefalco en Ombrie, l’an 1308, sainte Claire de la Croix, vierge, moniale de l’Ordre des Ermites de Saint-Augustin, qui fut abbesse du monastère de la Sainte-Croix, brûlant d’amour pour la passion du Christ.
  • Saint Dimitrios le Jeune - martyr en Epire (✝ 1808)
    ou Démètre le jeune.Originaire de Samarine en Epire, il parcourait la région en soutenant les populations après l'insurrection manquée contre les Turcs et en prêchant l’Évangile, jusqu’au jour où il fut arrêté. Il connut la torture des roseaux enfilés sous les ongles, puis il fut pendu par les pieds au dessus d'un brasier où brûlaient des bois résineux et enfin, il fut emmuré en laissant seulement la tête sortir à l'air libre, sans boire ni manger, ni pouvoir faire un mouvement. Il mourut après dix jours de cet horrible supplice.

Les lectures du jour

Fil d'actualité introuvable