Message de Pâques 2019 de Mgr de Romanet

Pâques : Message de Mgr de Romanet aux aumôniers militaires

  • diocese

Lundi 10 et mardi 11 avril 2017 - semaine Sainte

arc de triompheLundi 10 avril 2017
Les aumôniers militaires au ravivage de la flamme du soldat inconnu : Comme chaque année, les aumôniers militaires catholiques participent au ravivage de la flamme de la Tombe du soldat inconnu à l'Arc de Triomphe.
Début de la cérémonie militaire à 18h30 présidée par Mgr Luc RAVEL, archevêque de Strasbourg et administrateur apostolique du diocèse aux armées françaises.
Le diocèse aux armées françaises déposera une couronne de fleurs en mémoire des soldats, prêtres, religieux, religieuses et séminaristes tombés au Champ d'Honneur

Jean Pierre Grallet par Claude Truong Ngoc septembre 2014Mardi 11 avril 2017 : Messe chrismale

Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque émérite de Strasbourg présidera la Messe Chrismale du diocèse aux armées françaises le Mardi 11 avril 2017 à 18h00 en la cathédrale Saint-Louis des Invalides (Paris 7ème)

 

Durant la messe chrismale, l’évêque bénit les autres huiles saintes et consacre le Saint Chrême. Cette huile servira dès les baptêmes de Pâques puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre.

Imprimer E-mail

Semaine Sainte 2017 - Cathédrale Saint Louis des Invalides

messe st louis invalidesEglise des soldats - cathédrale Saint Louis des Invalides

- Messe du Dimanche des Rameaux 9 avril 2017 à  11h00

- Messe Chrismale Mardi 11 avril à 18h00


- Messe du Jeudi Saint 13 avril à 18h00


- Chemin de Croix : Vendredi Saint 14 avril à 15h00


- Office de la Passion : Vendredi Saint 14 avril à 17h00


- Messe du Dimanche de Pâques 16 avril à 11h00

Imprimer E-mail

Textes officiels du diocèse aux Armées françaises - 18 février 2017

logo diocèse aux Armées Françaises

DÉCRET : 

Mgr Luc Ravel nommé Administrateur apostolique
du diocèse aux Armées françaises

Par décret du Cardinal Marc Ouellet, Préfet de la Congrégation pour les Evêques, en date du 18 février 2017 (réf. Prot. 176/2017), Monseigneur Luc Ravel est nommé à compter de ce jour Administrateur apostolique du diocèse aux Armées françaises jusqu’à la prise de possession du Siège épiscopal par le nouvel évêque aux armées.

Par mandement,

Robert Poinard,
chancelier diocésain


LR/MA/17.028

RESCRIT EPISCOPAL

Moi, Luc Ravel, par l’autorité du Siège Apostolique, Administrateur Apostolique du diocèse aux Armées françaises, nomme le Père Pierre Fresson comme mon délégué général pour me représenter dans toutes les affaires diocésaines dont je le chargerai.

Ce rescrit prend effet ce jour dès sa publication. La charge de délégué général s’éteindra lorsque le nouvel évêque aux Armées françaises prendra possession de son Siège épiscopal et désignera son vicaire général.

Fait à Paris, le 18 février 2017 sous mon seing et mon sceau et sous le contreseing et le sceau du chancelier diocésain.

 XLuc RAVEL
Administrateur Apostolique

Robert Poinard,
Chancelier

Imprimer E-mail

Formulaire inscription EGMIL

Pour recevoir EGMIL pendant un an,
il vous suffit d'imprimer cette page, et renvoyer ce bulletin complété, accompagné d'un chèque à : 

Diocèse aux armées françaises – EGMIL
20 bis, rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris.

Revue du Diocèse aux Armées Françaises

Civilité :  ...............................................................................................

Prénom : ......................................................................

Nom :...................................................................................................................................

Adresse : ..............................................................................................................................

.............................................................................................................................................

Code postal :

Ville : ...................................................................................................................................


Pays : ......................................................................................

Participation aux frais d’envoi : France 11  € ; Europe : 21€ ; Reste du monde : 26  €

 

Soutien du Diocèse dans sa mission : Libre participation .................

Chèque à l’ordre de : DAF-services administratifs

Imprimer E-mail

SYNODUS EPISCOPORUM sur le thème « les jeunes, la foi et le discernement des vocations ».

Le pape au JMJ crédit ANSALe 6 octobre dernier le pape François annonçait la convocation, en octobre 2018, d’une nouvelle Assemblée Générale du Synode des Évêques sur le thème « les jeunes, la foi et le discernement des vocations ».

Vendredi 13 janvier, est paru le document préparatoire (Lineamenta) par lequel est lancée la phase de consultation du Peuple de Dieu.

Pour manifester son désir d’y associer tout particulièrement les jeunes du monde entier, le Pape François leur a adressé, à cette occasion, une lettre.
Vous trouverez en pièce jointe ces deux documents ainsi que le courrier du Cardinal Baldisseri, Secrétaire Général du Synode des évêques, que Mgr Ravel nous prie de vous diffuser.

Celui-ci invite à une large diffusion de ce Lineamenta. Chacun et particulièrement les jeunes, notamment par le biais d’une page web qui va voir le jour, est invité à s’imprégner de ce document préparatoire et à participer au cheminement synodal, notamment en répondant aux questions qui figurent à la fin.
A tous, merci de vous mettre en chemin. [L’équipe Communication du Diocèse]

Imprimer E-mail

Les plaques mémoriales, commémoratives, dans les églises

plaque memoriale dans une egliseDans les églises, au long des siècles, peintures murales, litres, vitraux, plaques funéraires et autres signes de mémoire, témoignent de la place qu’a tenue dans la paroisse un châtelain ou bienfaiteur. Ces monuments honorent une personne ou une famille.

Dans la lettre pastorale  In Memoriam  qu’il publie à l’occasion de la fête de la Toussaint, en 1915,  le Cardinal SEVIN, archevêque de Lyon,  rappelle notre dette envers les morts tombés au champ d’honneur. Il demande aux curés de «graver les noms de nos soldats, tous les noms sans exception, du plus illustre au plus obscur. Gravez-les sur les murailles de vos églises.»

Ces plaques mémoriales précédèrent les monuments aux morts communaux qui, si quelques-uns existaient depuis la guerre de 1870, se sont développés après la loi de du 25 octobre 1919 demandant le recensement des disparus de chaque commune.

Extraits de la lettre pastorale  avis aux photographes Téléchargez le document  

Imprimer E-mail

Une prière pour la Paix le 11 novembre

poilu priere du 11 novembre 2016La proposition d’un temps de prière et d’une prière universelle à l’occasion du 11 novembre est faite à nouveau pour 2016.

Comme l’an dernier, le SNPLS et le diocèse aux armées invitent tous les diocèses à organiser ce temps de prière pour les victimes des guerres et pour la Paix. Le souhait est que dans toutes les communes, il puisse y avoir un temps de recueillement proposé par l’Eglise. Un schéma de célébration a été envoyé par le SNPLS aux délégués diocésains de pastorale liturgique. Il est aussi disponible sur http://www.liturgiecatholique.fr ou

sur https://dioceseauxarmees.fr/prieres-de-14-18/1610-11-novembre-2016-priere-pour-la-paix.html

Imprimer E-mail

Brocante du diocèse aux armées - 2 et 3 juillet

brocante militaire religieuxLe diocèse organise une brocante d'objets religieux et militaires les 2 et 3 juillet 2016 dans la maison St Louis.

Cette vente concerne des livres, insignes militaires, tapes de bouche, médailles, des pièces d'uniformes et effets militaires ainsi que des objets religieux (médailles, croix, icônes, statuettes, bougies, cierges, chapelets, coupelles), des reproductions de tableau, posters. Les bénéfices seront reversés au profit de notre séminaire. Des rafraîchissements et gâteaux seront également en vente. 

Horaires : Samedi 2 juillet 2016 de 09h30 à 17h30.

Dimanche 3 juillet 2016 de 09h00 à 16h00.

Lieu : Maison Saint-Louis entrée par le 16, rue Notre-Dame des Champs- Paris 6 

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

23 avril 2019

Tous les saints du jour
  • Saint Georges - martyr (✝ 303)
    Au IVe siècle, tous les sujets de l'empereur Dioclétien sont instamment invités à offrir des sacrifices aux dieux de l'empire. Cet ordre est tout spécialement appliqué aux militaires, car il est le signe de leur fidélité aux ordres impériaux. A Lydda, en Palestine, un officier, originaire de Cappadoce, refuse. Il est exécuté pour refus d'obéissance. La popularité de son culte sera telle que la piété populaire ne pourra se contenter des maigres données de l'histoire. On le fait couper en morceaux, jeter dans un puits, avaler du plomb fondu, brûler dans un taureau de bronze chauffé à blanc, donner en nourriture à des oiseaux de proie. Chaque fois, saint Georges ressuscite et en profite pour multiplier les miracles. A ces fioritures morbides, s'ajoute au XIe siècle, la légende de la lutte victorieuse de saint Georges contre un dragon malveillant qui symbolise le démon. Ce dont on est sûr, c'est qu'au IVe siècle, l'empereur Constantin lui fait édifier une église à Constantinople. Cent ans après, on en compte une quarantaine en Égypte. On les voit s'élever en Gaule, à Ravenne, en Germanie. En France, 81 localités se sont placées sous sa protection et portent son nom. On ne compte pas avec précision le millier d'églises dont il est le titulaire. Il est le patron céleste de l'Angleterre et de l'Éthiopie. Il figure sur les armoiries de la Russie (écusson de la Moscovie).On a voulu nier son existence. L'absence de précisions ne font pas disparaître la mémoire de ce martyr de Palestine. Les circonstances exceptionnelles de sa mort l'on fait appeler par les chrétiens d'orient "le grand martyr". Son culte s'est très rapidement développé. Il est devenu le saint protecteur de nombreux pays, de l'Angleterre, notamment , et de la Géorgie qui porte son nom.Les croisades contribuèrent à donner au culte de saint Georges un grand éclat, notamment parmi les chevaliers français et anglais. Il était légitime que les cavaliers le choisissent comme saint protecteur. (diocèse aux armées françaises)"La vie et la passion du Saint et glorieux Grand-Martyr Georges le Tropeophore et ses compagnons: Anatole, Protoleon, Athanase et Glykerios"Mémoire de saint Georges, martyr, dont toutes les Églises, de l'Orient à l'Occident, célèbrent depuis l'antiquité le glorieux combat à Diospolis ou Lydda en Palestine.

Les lectures du jour

Messe

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2019
  • Première lecture : « Convertissez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ » (Ac 2, 36-41)

    Lecture du livre des Actes des Apôtres

    Le jour de la Pentecôte, Pierre disait à la foule :
    « Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude :
    Dieu l’a fait Seigneur et Christ,
    ce Jésus que vous aviez crucifié. »
    Les auditeurs furent touchés au cœur ;
    ils dirent à Pierre et aux autres Apôtres :
    « Frères, que devons-nous faire ? »
    Pierre leur répondit :
    « Convertissez-vous,
    et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ
    pour le pardon de ses péchés ;
    vous recevrez alors le don du Saint-Esprit.
    Car la promesse est pour vous,
    pour vos enfants
    et pour tous ceux qui sont loin,
    aussi nombreux que le Seigneur notre Dieu les appellera. »
    Par bien d’autres paroles encore,
    Pierre les adjurait et les exhortait en disant :
    « Détournez-vous de cette génération tortueuse,
    et vous serez sauvés. »

    Alors, ceux qui avaient accueilli la parole de Pierre
    furent baptisés.
    Ce jour-là, environ trois mille personnes
    se joignirent à eux.

    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (32 (33), 4-5, 18-19, 20.22)

    Refrain psalmique : (cf. 32, 5b)

    Toute la terre, Seigneur,
    est remplie de ton amour.
    ou : Alléluia !

    Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ;
    il est fidèle en tout ce qu’il fait.
    Il aime le bon droit et la justice ;
    la terre est remplie de son amour.

    Dieu veille sur ceux qui le craignent,
    qui mettent leur espoir en son amour,
    pour les délivrer de la mort,
    les garder en vie aux jours de famine.

    Nous attendons notre vie du Seigneur :
    il est pour nous un appui, un bouclier.
    Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
    comme notre espoir est en toi !

  • Évangile : « “J’ai vu le Seigneur !”, et elle raconta ce qu’il lui avait dit » (Jn 20, 11-18)

    Acclamation : (Ps 117, 24)

    Alléluia. Alléluia.
    Voici le jour que fit le Seigneur,
    qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

    En ce temps-là,
    Marie Madeleine se tenait près du tombeau,
    au-dehors, tout en pleurs.
    Et en pleurant,
    elle se pencha vers le tombeau.
    Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc,
    assis l’un à la tête et l’autre aux pieds,
    à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus.
    Ils lui demandent :
    « Femme, pourquoi pleures-tu ? »
    Elle leur répond :
    « On a enlevé mon Seigneur,
    et je ne sais pas où on l’a déposé. »
    Ayant dit cela, elle se retourna ;
    elle aperçoit Jésus qui se tenait là,
    mais elle ne savait pas que c’était Jésus.
    Jésus lui dit :
    « Femme, pourquoi pleures-tu ?
    Qui cherches-tu ? »
    Le prenant pour le jardinier, elle lui répond :
    « Si c’est toi qui l’as emporté,
    dis-moi où tu l’as déposé,
    et moi, j’irai le prendre. »
    Jésus lui dit alors :
    « Marie ! »
    S’étant retournée, elle lui dit en hébreu :
    « Rabbouni ! »,
    c’est-à-dire : Maître.
    Jésus reprend :
    « Ne me retiens pas,
    car je ne suis pas encore monté vers le Père.
    Va trouver mes frères pour leur dire
    que je monte vers mon Père et votre Père,
    vers mon Dieu et votre Dieu. »
    Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples :
    « J’ai vu le Seigneur ! »,
    et elle raconta ce qu’il lui avait dit.

    – Acclamons la Parole de Dieu.