Centenaire 14-18 : fait religieux et foi chrétienne dans la Grande Guerre

            bandeau 1914-1918         

Bleuet de France : La collecte nationale du 8 mai approche !

campagne bleuet de franceLa collecte nationale du 8 mai approche à grand pas... 
Commandez dès maintenant votre produit Bleuet de France pour être équipé le jour J !

 https://20bis-shop.com/25-bleuet-de-france

  • eveque
  • Monseigneur Jacques FIHEY : 1er évêque aux armées françaises

Monseigneur Jacques FIHEY : 1er évêque aux armées françaises

Mgr Jacques Fihey 1er eveque aux armees webMgr Jacques Fihey, évêque aux armées françaises de 1983 à 1989, est décédé le 12 mars 2017 à Nantes. Ses obsèques ont eu lieu le jeudi 16 mars en la cathédrale de Coutances.

«’ Souvenez-vous de ceux qui vous ont dirigés’  écrivait l’auteur de la Lettre aux Hébreux.  Souvenez-vous de Jacques Fihey : il vous a annoncé la parole de Dieu. Méditez sur l’aboutissement de la vie qu’il a menée, et surtout imitez sa foi. » C’est  ainsi que se termine l’homélie prononcée lors des obsèques de Mgr Fihey.

C’est vrai, le temps passe, peu de militaires en activité l’ont connu, par contre quelques aumôniers (bénévoles ou de réserve) ont servi sous sa direction pastorale. Nous voulons rendre hommage à Mgr Fihey qui a été le premier évêque de notre diocèse ;  nous le faisons à travers quelques-uns de ses textes parus dans la revue EGMIL  ou des messages au Pèlerinage Militaire International. Ils  permettront à tous d’entrer plus avant dans notre histoire diocésaine.
C’est en mai 1986, durant l’épiscopat de Mgr Fihey, que le Pape Jean Paul II a créé  notre diocèse, le diocèse aux armées  françaises.

ImprimerE-mail

Saint du Jour

Nominis

Tous les saints du jour
  • Saint Marc - Un des quatre évangélistes (1er s.)
    Second dans l'ordre des évangiles synoptiques, serait-il l'inventeur du genre évangélique ? C'est possible puisque son livre, en mauvais grec, semé de sémitismes, fut composé très tôt à Rome, selon les données orales de Saint Pierre. Sans doute au plus tard en 70. L'auteur en serait le jeune Jean, surnommé Marc, fils de Marie chez qui la première communauté chrétienne de Jérusalem se réunissait pour prier (Actes 12. 12). Il accompagne Paul et Barnabé dans leur mission à Chypre. Peu après, il refuse de suivre Paul, en partance pour l'Asie Mineure. Il préfère rentrer à Jérusalem. Saint Paul lui en voudra, un moment, de ce lâchage : il préféra se séparer de Barnabé plutôt que de reprendre Marc (Acte 15. 39) Mais Marc se racheta et deviendra le visiteur du vieux prisonnier à Rome. Dans le même temps, saint Pierre le traite comme un fils (1ère lettre de Pierre 5. 13). Certains considèrent que saint Marc aurait été l'évangélisateur de l'Egypte. Ce n'est pas invraisemblable. D'autres affirment que son corps serait désormais à Venise. Après tout, pourquoi pas ? En tous cas, il fut un fidèle secrétaire pour saint Pierre dont il rédigea les "Mémoires", qui sont l'évangile selon saint Marc, à l'intention des Romains.De Jérusalem, il suivit d’abord saint Paul dans ses voyages missionnaires, puis s’attacha aux pas de saint Pierre, qui l’appelait son fils et dont, selon la tradition, il recueillit dans son Évangile la catéchèse aux Romains. Il aurait enfin fondé l’Église d’Alexandrie.

Les lectures du jour

AELF

Flux RSS de la messe du jour - Calendrier liturgique catholique romain
  • 1ère lecture : « Marc, mon fils, vous salue » (1 P 5, 5b-14)

    Lecture de la première lettre de saint Pierre Apôtre

    Bien-aimés,
        vous tous, les uns envers les autres,
    prenez l’humilité comme tenue de service.
    En effet,
    Dieu s’oppose aux orgueilleux,
    aux humbles il accorde sa grâce.

        Abaissez-vous donc...

  • Psaume : (Ps 88, 2-3, 6-7, 16-17)

    R/

    Ton amour, Seigneur,
    sans fin je le chante.

    ou :

    Alléluia.

    L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ;
    ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge.
    Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ;
    ta fidélité est plus stable que les...

  • Evangile : « Proclamez l’Évangile à toute la création » (Mc 16, 15-20)

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc


    Acclamation :

    Alléluia. Alléluia.
    Nous proclamons un Messie crucifié,
    il est puissance de Dieu et sagesse de Dieu.
    Alléluia.

    (cf. 1 Co 1, 23a-24b)

    En ce temps-là,
    Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit :
        « Allez dans le monde entier.
    Proclamez l’Évangile à toute la création.
        Celui qui croira...