Centenaire 14-18 : fait religieux et foi chrétienne dans la Grande Guerre

bandeau 1914 1918 court plaques commemoratives
fait religieux et foi chrétienne Les plaques commémoratives
devenez contributeur

 

save the date 60pmi

  • Actualités
  • SOUVENONS-NOUS du Père Louis Lenoir - Messe du centenaire 14 mai 2017

SOUVENONS-NOUS du Père Louis Lenoir - Messe du centenaire 14 mai 2017

centenaire pere louis lenoir 14mai2017Aumônier militaire durant la Grande Guerre dont la vie croisa les chemins de l'héroïsme et de la sainteté.

Il y a 100 ans, le 9 mai 1917, le Père Louis Lenoir, aumônier au 4e Régiment d'Infanterie Coloniale, tombait au champ d'honneur.
Lors de l'attaque du Piton Jaune, en Serbie, alors qu’à son habitude, il secoure les âmes de ceux qui tombent partout autour de lui, il apprend qu’un des officiers, loin de la foi, gît blessé à peu de distance de l’ennemi.
Voilà déjà 30 mois qu’il brave les dangers de la guerre assistant ces soldats à chaque instant et affirmant : "Les balles et les obus semblent bien décidés à m'épargner". Résolu à ne pas laisser cette brebis se perdre, il rampe dans un champ de blé, à la recherche du blessé.
Repéré et mortellement atteint par une rafale, Louis Lenoir meurt au service de la France et de l'Eglise.
Edition d’un Hors-Série
A l’occasion du centenaire de la mort du Père Lenoir, le diocèse aux armées édite un Hors-Série sur cet aumônier exemplaire disponible lors de la messe de commémoration ou sur demande au diocèse aux armées : (2€ pour les frais de port)
Boutique en ligne : https://20bis-shop.com/
Ou : Diocèse aux armées – 20bis-shop : 20 bis rue Notre-Dame des Champs – 75006 Paris

MESSE DU CENTENAIRE Célébrée par le recteur du Val de Grâce 
Dimanche 14 mai 2017 à 11H00
Chapelle royale du Val de Grâce
Place A. Laveran 
Paris Ve

MESSE DU CENTENAIRE  

Célébrée par le recteur du Val de Grâce

 

Dimanche 14 mai

11H00

Chapelle royale du Val de Grâce

Place A. Laveran

Paris Ve

Imprimer E-mail

Saint du Jour

Nominis

Tous les saints du jour
  • Sainte Aimée - Nièce de sainte Claire d'Assise (✝ 1252)
    ou Amata (de Corano) da Assisi en italienVierge.Elle appartenait à une famille très distinguée d'Assise, celle des Offreduccio comme sainte Claire sa tante et son oncle, frère Rufin. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle était mondaine, très mondaine, jusqu'au jour où, visitant sa tante au couvent de Saint-Damien, elle décida de devenir religieuse. Elle entra en ce couvent en 1213.A partir de ce moment, elle pratiqua l'austérité au point que ses jours en furent abrégés. Illustration: Le cloître du monastère Saint-Damien à Assise, site des Clarisses à Ronchamp.

Les lectures du jour

Fil d'actualité introuvable